Canalisation d’Amaya du 22 avril 2018

Canalisation du 23/04/2018 lors de la rencontre « Tantra chamanique Femmes » à Redon.

« Nous vous avons accompagnées à danser le sacré dans votre habit de lumière ; à être pleinement présentes sur le plan de la matière pour entrer dans la danse sacrée du système solaire car c’est là que vous prenez place dans le grand échiquier du jeu de vie solaire.

Nous vous en remercions et nos cœurs chantent louanges quand le Féminin ainsi réuni se met au service de la vastitude de ce qui anime le mouvement de ceux et celles qui sont en train de croître sur cette terre. Toutes vous avez été graine, toutes vous avez été bourgeon et en lumière avez grandi pour vous révéler dans la matière. Alors prenez soin de chaque graine car, comme vous, se sont des arbres en devenir…

Tantra en Bretagne

Peu importe la forme, peu importe l’espèce. Il n’y a pas de frontière entre qui vous êtes et ce que sont les plans, qu’ils soient dans les couches solaires ou bien même d’autres sphères. Laissez-vous croître car c’est un mouvement permanent qui n’a pas de limite, juste pour progresser vers d’autres, une autre dimension de vous-même. C’est un long mouvement, séparé par des apnées, qui relie chaque instant toutefois à un autre, quel que soit le lieu ou l’époque. Alors il n’y a pas de limite dans ce que vous êtes en avenir car tout n’est qu’expansion.

Regardez et osez ôter les cailloux dont vous avez semé votre chemin pour vous faire croire qu’il n’est pas lisse. Baissez les yeux vers le sol pour regarder où vous mettez les pieds car le ciel est en vous ; il vous est chéri, il vous est acquis. Acceptez, accueillez vos contradictions car elles ne sont que le reflet d’une marée montante et descendante. Perpétuel mouvement terrestre de vos humeurs, de vos émotions, de vos pensées, il n’y a rien à ôter, rien à figer, mais tout à accepter pour que germent d’autres possibilités. C’est bien ce qui se passe lorsque vous avez fait le tour de la question. Cela vous permet de passer à autre chose, comme un autre sujet d’étude. Mais il n’est pas qu’une matière qui s’étudie comme dans les classes de votre humanité. Vous étudiez plusieurs sujets à la fois car ce sont les différents paragraphes d’un même chapitre de vie. Respirez et inspirez pour être inspirée de ce qui est. Le mouvement est simple. Tout, tout se joue dans la simplicité… votre colère, votre joie, votre tristesse, votre peur… tout est simple, un simple jeu d’énergie qui, si vous le bloquez, se fige. Mais en cela c’est votre choix car la vie est simplement mouvement, flux et reflux qui mènent à l’expansion. Et c’est à ce mouvement que vous participez. Alors dansez, chantez et riez dans la simplicité d’être. Dansez chantez, riez nue sous le soleil ou sous la pluie. Vibrez, vibrez, vibrez car ainsi vous vous offrez généreusement au monde. Et cela est possible chaque jour, à chaque instant là ou vous êtes tout simplement. Le rire, le chant, la danse sont des méditations qui deviennent actives lorsqu’elles se laissent voir, mais au-delà de se montrer ce sont avant tout des flux intimes qui vous animent, ça chante, ça danse et ça rit, c’est l’énergie de vie. Seule la modification de votre mouvement respiratoire créé les vagues qui déstructurent ce qui normalement est. Soyez attentives lorsque votre respiration se modifie, elle peut le faire mais ne laissez pas l’émotion qui l’a faite se modifier vous charger de ce qu’elle dit, de ce que vous vous dites à travers elle. Elle est énergie et tout ce que vous vous dites pour vous sentir ex animer est illusion. Les scénarios aussi beaux, aussi laids soient ils ne sont pas importants, ni même les émotions qu’ils génèrent car ce sont les parents pauvres des états d’être que vous souhaitez réaliser dans la matière.

Stage Tantra chamanique FemmesVous jouez, acceptez cela mais au moins riez en, ou pleurez-en de bon cœur. Pleinement, entièrement, ne faites pas mine, jouez comme un enfant qui ne fait pas la différence entre ce qui est réel ou irréel. Et regardez-vous avec bienveillance jouer à cela. Rien absolument rien ne vous limite si ce ne sont vos propres retenues… rien absolument rien ne vous limite si ce ne sont vos propres croyances… et chaque jour  vous vous assurez qu’elles soient bien encore là car cela créer votre identité, mais cette identité, ce faux self, masque votre identité solaire, votre identité universelle  à la ressemblance de la manière dont vous vous vêtez accumulant couches, et couches… en nudité, en transparence, en authenticité, en SIMPLICITÉ… marchez votre vie d’un pas léger…. Nous vous célébrons car nous sommes gratitudes devant votre engagement à vous mettre en nudité pour célébrer la vie à travers votre dédication à votre lumière, à ce qu’il y a de plus grand et de plus vaste en vous. Laissez-vous croître, laissez-vous grandir et ne mettez plus aucune limite, plus aucune limite entre ce que vous êtes en essence et ce que vous pouvez être dans la matière.

Offrez-vous, offrez-vous généreusement, laissez-vous vivre, laissez-vous respirer, laisser-vous être à la la ressemblance de la création qui est Vous et que vous êtes.

Merci »

Amaya – centre pleïadien


Découvrez ici les stages de :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *